Ce contenu a été traduit automatiquement.
Schilliger Holz AG projette une nouvelle usine à Perlen

Schilliger Holz AG projette une nouvelle usine à Perlen

Perlen LU/Küssnacht SZ,

Schilliger Holz AG souhaite créer une usine de production de panneaux isolants en fibre de bois à Perlen. Il sera construit sur le site de l'usine Perlen Papier AG. La mise en service est prévue pour 2023.

Schilliger Holz AG de Küssnacht envisage de construire une nouvelle usine de production de panneaux isolants en fibre de bois à Perlen. Selon un communiqué de presse, celui-ci sera construit sur le site de l’usine Perlen Papier AG. Le Groupe CPH , auquel appartient Perlen Papier AG, cédera une superficie de 20 000 mètres carrés à l’entreprise de transformation du bois avec droit à construire.

Schilliger Holz AG est l’un des principaux fournisseurs de copeaux de bois de Perlen Papier AG. L’une de leurs scieries est déjà située juste à côté de la papeterie de Perlen. Grâce à la nouvelle usine, les deux entreprises travailleront encore plus étroitement ensemble : Perlen Papier AG fournira à la nouvelle usine de l’électricité, de la vapeur de procédé, de l’eau douce et de l’eau entièrement déminéralisée. De plus, il traitera les eaux usées produites dans la propre station d’épuration de l’entreprise.

« Nous sommes ravis de pouvoir réaliser des synergies dans la transformation industrielle du bois avec Schilliger Holz AG sur le site de Perlen. De cette façon, Perlen deviendra le centre de recyclage durable de l’importante ressource bois en Suisse », a déclaré Peter Schildknecht, PDG du groupe CPH, dans un communiqué de presse de son entreprise.

Selon Schilliger Holz AG, il n’y a « plus de production de panneaux isolants en Suisse depuis longtemps ». Avec la mise en place de la nouvelle usine, l’entreprise souhaite donc combler un « grand vide dans la chaîne suisse de transformation du bois ». Les panneaux isolants en fibres de bois sont utilisés, par exemple, pour l’isolation thermique des surfaces extérieures de l’enveloppe des bâtiments.

Le projet est actuellement en phase de planification. La mise en service est prévue pour 2023.