Ce contenu a été traduit automatiquement.

Le plus haut gratte-ciel en bois de Suisse

Avec le «Projet Pi», V-ZUG Immobilien AG prévoit un immeuble d'habitation de grande hauteur innovant dans la ville de Zoug. Il va devenir le premier gratte-ciel en bois de 80 mètres de haut en Suisse et créer des logements abordables à Zoug. Le gratte-ciel marque le début du développement du cluster technologique Zug.

Le plus haut gratte-ciel en bois de Suisse doit avoir une hauteur de quatre-vingt mètres et place la durabilité écologique et sociale au centre, écrit Implenia dans un message. Avec le projet «Pi», V-Zug veut créer des appartements abordables pour ses employés qui répondent également au désir de vie urbaine et de modes de vie individuels. Des quartiers socialement mixtes sont recherchés. Cela signifie que l’on veut promouvoir le vivre ensemble avec des grappes de grappes et des espaces communs regroupés par étage. Dans une étude de performance totale, l’équipe d’architectes Duplex de Zurich a convaincu WaltGalmarini et Implenia, qui a été choisi comme projet gagnant.

Le bâtiment prévu par l’équipe duplex compte 27 étages avec un total de 199 appartements. Après tous les six étages, le suivant surplombe celui du dessous, de sorte que le gratte-ciel s’agrandit un peu plus. Différents types d’appartements sont réalisés dans le bâtiment: par exemple, une « piazza » de trois étages est destinée à favoriser la coexistence des résidents. Cela crée des «quartiers» de 20 à 24 appartements du même type sur plusieurs étages.

Structure de cadre en bois de hêtre
Pendant la construction, la matière première bois est combinée avec des méthodes de construction éprouvées. Les chefs de projet soulignent qu’un cadre extérieur et intérieur – un système dit tube dans tube – permet une large gamme et une grande flexibilité dans la disposition. Une structure de cadre en bois linéaire et visible stabilise la tour.

«Les nouveaux plafonds composites bois-béton ont la même résistance structurelle que les plafonds en béton conventionnels, mais sont beaucoup plus légers et produisent des émissions de gaz à effet de serre beaucoup plus faibles en production», explique
Anita Eckardt, responsable de la division Spécialités d’Implenia. Le projet de construction tente également de remplacer les matériaux de construction à fortes émissions de CO2 dans la structure de support et les intérieurs par du bois. Beaucoup de céramique et de verre sont visibles de l’extérieur. Le bâtiment va devenir producteur d’énergie avec des modules photovoltaïques en façade et couvrir lui-même une partie de ses besoins en électricité. La chaleur et le froid renouvelables du sol et du lac de Zoug fournissent également de l’énergie au bâtiment. La durabilité écologique devrait également être garantie plus tard dans l’entreprise.

La prochaine étape consiste à élaborer un plan de développement pour les rues Baarer, Göbli, Industrie et Matten. Si tout se déroule comme prévu, la construction devrait commencer fin 2021. L’achèvement est prévu pour 2024. La tour en bois marque également le début du développement d’un Tech Cluster Zug sur la zone principale de V-Zug. ■

Philipp Dreyer / Quelle: Implenia / Visualisierungen: Filippo Bolognese

Faits sur le projet «Pi», Zug

Idée / utilisation

Gratte-ciel en bois de 80 mètres de haut

Emplacement

Baarerstrasse 104 – 108

Programme du projet

27 étages avec 199 appartements

Rendez-vous

Début de la construction: fin 2021 Achèvement: 2024

Volume d’investissement

Environ 100 millions de CHF

Propriétaire du bâtiment

V-Zug Immobilien AG

L’architecture

Architectes duplex, Ingénieurs civils zurichois WaltGalmarini, Zurich

Entrepreneur total

Implenia AG, Dietlikon

Contactez-nous

Communications d’entreprise Téléphone +41 (0) 58 474 74 77

Web

www.implenia.com